Composant React Root ​​​​​​​
Nous contacter

SPC Impact 2022 : les 3 conclusions principales

Pregis a participé à la conférence annuelle SPC Impact qui réunissait des marques, commerçants et fabricants partageant les mêmes idées. Ils ont discuté des défis et opportunités les plus importants aujourd'hui en termes de développement durable.

Ce mois-ci, la Sustainable Packaging Coalition a tenu sa conférence annuelle SPC Impact à San Francisco, en Californie. L'événement a rassemblé des marques, des commerçants et des fabricants qui partagent tous un même état d'esprit afin de discuter des principaux défis et des opportunités en matière de développement durable aujourd'hui.

Toutefois, la discussion doit engendrer des actions. C'est à cette fin que plusieurs participants ont développé des actions mesurables qu'il est possible d'entreprendre en vue de mettre en pratique les objectifs de développement durable.

En tant que membre éminent de SPC et parrain de l'événement SPC Impact, Pregis est heureux de partager les principaux enseignements tirés de cette conférence :

 

La route sera longue mais pas l'objectif peut être atteint. Tous les partenaires, à chaque étape de la chaîne de valeur doivent collaborer pour motiver un changement systémique.

Il n'est pas possible de préserver l'environnement en s'appuyant sur une solution unique. Il s'agit de trouver la combinaison associant partenaires et processus. Cela passe par la sélection des matériaux, la conception es produits, la fabrication des services de collecte, la technologie de tri, le recyclage avancé et l'information des consommateurs.

Un partenariat est la pierre angulaire de toute avancée en matière de développement durable. L'exemple parfait est incarné par Imperfect Foods, qui a présenté un modèle commercial unique qui participe à réduire les déchets alimentaires tout en contribuant à l'économie circulaire.

Imperfect Foods est représenté par un modèle de courses livrées directement aux consommateurs et qui livre des produits et d'autres articles périssables dont l'apparence n'est pas parfaite. Au-delà de la livraison d'aliments qui ne trouveraient pas leur place dans les rayons, l'entreprise s'assure que la plus grande partie de ses emballages soit réutilisable, recyclable ou puisse être retournés.

Par exemple, Imperfect Foods utilise 100 % de carton recyclé, des coussins en gel réutilisables et des revêtements isolants pour protéger à la fois les contenus et maintenir la température pendant le transport.

Imperfect Foods va encore plus loin en s'associant à différents services de collecte (comme Dispatch Goods, GO Box, Recyclops et Tosca) pour donner aux consommateurs l'opportunité de pouvoir retourner leur emballage pour qu'ils soit recyclé.

 

Le paysage réglementaire qui est en constante mutation présente une opportunité unique pour les fabricants d'emballage. L'éco-modulation est un exemple porteur en termes de choix de matériau de conception produit.

L'éco-modulation est une pratique consistant à dissuader l'utilisation de certains matériaux considérés comme moins respectueux de l'environnement par des redevances et des pénalités et à récompenser l'utilisation de matériaux réputés plus durables.

Lorax EPI a fait une présentation sur ce thème. Dans certains pays européens, comme le Royaume-Uni, le dispositif de Responsabilité élargie des producteurs (REP) impose des frais aux fabricants d'emballage.

Parmi les critères évalués par les REP :

  • Comment l'infrastructure de collecte des déchets est financée dans le pays en question ?
  • Quelles sont les caractéristiques des matériaux d'emballage (densité, flexible ou rigide, mono- ou multicouches) ?
  • La conception du produit permet-elle une réduction à la source, le tri, des coûts de traitement faibles et enfin, existe-t-il une désirabilité élevée sur le marché secondaire ?
  • Quel mix d'emballage existe-t-il actuellement sur le marché en question ?
  • L'emballage contient-il des matériaux recyclés, un étiquetage clair et/ou des contaminants ?

La prise en compte de ces critères peut aider les fabricants d'emballages à faire des choix éclairés et proactifs concernant les fournisseurs de matières premières qu'ils choisissent, le type de matériaux qu'ils achètent et comment les emballages peuvent être conçus, fabriqués, triés et retournés de façon plus efficace.

 

La technologie de recyclage est une part indéniable de la solution. Nous devons travailler avec diligence pour améliorer les processus de recyclage mécaniques et chimiques.

Le recyclage mécanique est la capacité à récupérer les déchets via des méthodes mécaniques comme le triage, le nettoyage, la fonte et le retraitement. Selon Jon Smieja chez GreenBiz, notre objectif actuel devrait être d'améliorer les techniques de collecte et de tri sur les sites de collecte des matériaux, ce qui, ensuite, améliorera la qualité et le désir de recourir au contenu recyclé sur chaque site. 

Le recyclage chimique ou recyclage avancé est un terme générique qui fait référence à de nombreux processus différents qui détruisent les déchets sous forme de composants ou produits chimiques de base. Alors que le recyclage chimique offre une opportunité prometteuse pour les matériaux extraits lors des processus de recyclage mécanique traditionnels comme les matériaux flexibles, la technologie (et la demande) ne n'en est qu'au début. Le recyclage chimique est une autre voie d'innovation et de croissance que les partenaires explorent pour améliorer notre infrastructure et nos capacités de recyclage.

 

Conclusion

Au terme d'une conférence SPC Impact de 3 jours bien remplie, il apparaît clairement que les marques, les fabricants et les commerçants s'accordent pour faire mieux. Ces partenaires travaillent au sein des réseaux existants et créent de nouveaux partenariats pour faciliter le consensus, la cohérence et trouver des critères communs qui poussent toutes les parties à avancer ensemble dans le sens des objectifs de développement durable. Qu'il s'agisse d'innovation de produits et de matériaux, de collecte en boucle fermée ou de technologie de recyclage, la passion, l'engagement et les progrès des participants et des sponsors du SPC étaient clairement visibles. Et nous souhaitons voir de nouvelles avancées et d'accueillir de nouvelles contributions à notre objectif commun.

 

Vous souhaitez rester informé sur les nouvelles tendances et innovations en matière d'emballage ?

Inscrivez-vous pour recevoir les dernières actualités de notre secteur d'activité et rester en contact.